AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

sur le forum...
Félicitations !






Ils n'attendent plus que vous...


Partagez
 

A banal evening, really ? ○ thomas&zola

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Zola Dawson
Messages : 938
Célébrité : La sublime Lili Reinhart
Age : 20
Métier/Etudes : Soigneuse félins au Zoo de Melbourne

Sujet: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Dim 7 Avr - 14:43

A banal evening, really?
back in 2016

Cette soirée, j'en entendais parler depuis quelques semaines. Il parait que c'était la soirée à ne pas rater et j'avais mis en place une stratégie pour y aller, toujours la même en fait. Convaincre Marcus de m'y emmener. Sous sa protection, nos parents ne seraient pas dire non et comme souvent, il me suffisait de faire les yeux doux à mes frères pour obtenir ce que je voulais. Mais cette fois, c'était à l'usure que je l'avais eu. Il avait bien tenu, mais avait fini par craquer quelques heures à peine avant. Et c'était toute excité que j'avais téléphoné à Thomas pour lui dire la bonne nouvelle mais surtout pour avoir ses conseils. Je sais, je suis une femme étrange. La plupart des femmes iraient demandé l'avis à d'autres femmes et sincèrement, c'était ce que je faisais la plupart du temps mais ce soir, ce n'était pas une soirée comme les autres. Ce n'était pas une soirée entre filles, non. Ce soir, j'allais probablement être dans les plus jeunes de la soirée et si je pouvais me mettre à mon avantage devant les amis de mon frère -enfin surtout devant un- je voulais le faire. Je m'étais donc tourné vers mon meilleur ami sachant que même si tout cela ne l'intéresserait pas vraiment, tout comme mes frères, mes yeux de biche le ferait craquer. Prenant mon téléphone, je composais le numéro de Thomas. « Bonjour toi ... Dis-moi tu fais quoi de beau ce soir ? » L’excitation se sentait clairement dans ma voix et comme il savait les plans que j'avais en tête, j'étais persuadé qu'il avait compris simplement en voyant mon prénom sur son écran, enfin l'inscription "Zola Chérie" que j'ai mise dans son téléphone il y a quelques jours. Tout en écoutant sa réponse, je commençais déjà a dévalisé ma penderie, à la recherche de la tenue parfaite.
©️ nightgaunt


@thomas bellamy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Thomas Bellamy
Messages : 241
Célébrité : KJ Apa
Métier/Etudes : Commi de cuisine qui rêve d'ouvrir son propre restaurant
Localisation : A l'appartement ou bien au restau

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Lun 8 Avr - 8:16


a banal evening, really ?


Tu étais invité à la soirée de l'année. Tu es habitué à assister à ce genre de soirée et tu sais très bien comment ça va finir. Tu vas boire un coup, peut-être même plusieurs et tu vas aller rejoindre ta petite amie. Ta chérie, n'assiste pas à la soirée, elle a un truc de famille, qu'elle ne peut pas annuler. Tu ignores ce que c'est, ta soeur doit certainement traîner avec ses copines et ton père, travail comme d'habitude. Tu enfiles ta veste de sportif, tu es fier quand tu le porte sur le dos. Elle reflète ta popularité, ta beauté, quand tu le porte, tu sais que tu deviens la stars du lycée. Tu n'es pas du genre à te vanter, mais tu es beau et quand tu tiens ta copine par la même, rien ne vous semble impossible. Alors, tu mets du gel dans tes cheveux, ton téléphone se met à vibrer. Tu regardes ton téléphone juste d'un regard, tu ne veux pas prendre le risque de te décoiffer. Tu aperçois "Zola chérie". Tu grimaces, tu ne te souviens pas avoir mis ça. Tu soulèves les épaules cela n'a pas d'importance à tes yeux. Tu te laves les mains, les essuies et tu prends ton téléphone. Elle te demande ce que tu fais ce soir. Tu ne comprends pas sur le moment, elle sait très bien ce que tu vas faire. On parle de cette soirée depuis des mois. La fête des dernières années, la fête à ne pas manquer. "J'vais à la fête ... Tu peux venir ? ... Mais c'est trop bien ! ... Un petit milshake avant ? ... A toute de suite." Tu décroches et tu termines de te faire beau. Ce soir, tu as le droit à la voiture de ton père. Tu viens d'avoir ton permis, tu es fier. Tu rejoins tranquillement le diner's de la plage. La fenêtre ouverte, tu passes un bras et tu te la raconte. Montrant à tout que tu as eu ton père et que c'est toi qui conduis, avec la musique à fond. Quand tu arrives au diner's tu commandes deux milkshake, deux chocolat, buenos, vos préféré. Tu attends donc que Zola, arrive. "Hey ... Zola chérie" En lui faisant un clin d'oeil.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Zola Dawson
Messages : 938
Célébrité : La sublime Lili Reinhart
Age : 20
Métier/Etudes : Soigneuse félins au Zoo de Melbourne

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Mar 9 Avr - 17:54

A banal evening, really?
back in 2016

Cette soirée, c'était la soirée à ne pas rater, celle des dernières folies avant l'université pour beaucoup mais également celle des petites lycéennes comme moi qui voulaient s'intégrer. Je n'avais pas vraiment de soucis d'intégration mais il fallait avouer que moi aussi j'avais quelques choses à fêter puisque l'année prochaine, je ne serais plus que Zola et pas la petite soeur de Marcus pour les élèves ou pour mes professeurs, celle de Holly ou d'Alexis. Prévenir Thomas avait été presque un reflexe, c'était étrange quand on y pense, général c'est vers ses copines que les filles se tournent alors que dans mon esprit c'était le beau rouquin qui était apparu. La discussion était naturelle entre nous, même si je n'avais pas sa popularité. A sa proposition de milkshake, mon esprit me disait de refuser, il me disait que je devais me trouver une tenue pour ce soir, que c'était ça le plus important mais face à lui, il y avait mon coeur. Une partie de mon coeur, bien plus forte parfois et ma gourmandise n'avait pas résister à l'appel. J'avais enfilé une tenue rapidement avant de le rejoindre, je prendrais le temps de réfléchir à une tenue sur les trajets et puis je pourrais demander l'avis de Tom. C'est un garçon, il est le mieux placé pour savoir ce qui plait aux garçons, non ? En arrivant au diner, il était déjà là et je réalisais en voyant les deux milkshakes devant lui qu'il commençait à me connaitre un peu trop bien. J'arrivais tout sourire en sa direction laissant échapper un petit rire en entendant mon surnom. « Ca me vas bien, non ? » Je riais légèrement tout en le saluant, déposant un baiser sur sa joie. « Tu as très faim ? Ou tu me connais beaucoup trop ? » Le ton hésitant était clairement joué et même si parfois, je pouvais être une actrice digne des plus grandes, bien souvent j'étais une piètre menteuse. Prenant l'un des deux milkshakes devant lui, nous nous étions dirigé vers une table près de la fenêtre, toujours la même d'ailleurs. Une fois installée, j'avais déballé ce que j'avais à l'esprit depuis mon frère avait accepté de me servir de "chaperon" pour la soirée. « Je sais que tu t'en fiches mais j'ai besoin de savoir, pour ce soir, jupe ou pas jupe ? »
©️ nightgaunt

_________________


You & me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Thomas Bellamy
Messages : 241
Célébrité : KJ Apa
Métier/Etudes : Commi de cuisine qui rêve d'ouvrir son propre restaurant
Localisation : A l'appartement ou bien au restau

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Mar 9 Avr - 18:37


a banal evening, really ?


Tu ne voulais pas louper la soirée de l'année et tu ne pouvais pas. Tu es un gars apprécié et si tu veux le rester du dois t'y rendre. Bon ce n'est pas pour toi une obligation, tu aimes faire la fête, tu aimes être entouré de tes amis. Ce soir tu n'as rien mis d'extraordinaire, un jean basket, et ta veste fétiches, celle qui dit que tu es populaire. Tu attends ton ami et tu décides de commander sa place. Tu sais très bien ce qu'elle va prendre. Tu commences à la connaitre, tu sais que c'est une adepte du chocolat tout comme toi. Tu ne tiens pas en place. Tu as hâte de faire la fête de pouvoir t'amuser avec tes amis. Soudain tu aperçois Zola arriver. Elle s'est apprêté, elle ne porte pas sa queue de cheval fétiche. Elle veut draguer ce soir, tu le sais bien. Toi, non, tu as ce que tu veux. Ta petite amie, tu es bien avec, tu ignores combien de temps ça va durer, mais ça n'a pas d'importance, tu n'es qu'un adolescent. "Tu es magnifike!" Prenais un accent brésilien afin de te moquer de la fameuse mannequin. Elle pose comme à son habitude en bisou sur ta joue et ça te fait sourire. Toi tu la prends dans tes bras. Vous êtes complices et pourtant il n'y a jamais eu la moindre ambiguïté entre vous. "J'ai faim et je te connais trop bien. Tu m'aurais dit que tu n'en veux pas et tu aurais fini par boire le mien." Tu lui fais une grimace, c'est ainsi que ça fonctionne entre vous. Et ça, vous fait rire. Vous vous installez à une table et c'est là qu'elle te demande jupe ou pas jupe. Tu lèves les yeux au ciel, les filles. Ce genre de questions que tu as évité avec le refus de Rosa pour la soirée. "Sérieusement Zola, tu n'as pas une copine ? Tu sais bien que je n'y connais rien." Elle te fait sa petite moue, tu souffles. Et tu finis par lui répondre, comme toujours, c'est la même histoire. "Pas jupe! Sinon je vais devoir passer la soirée à éviter les gros chiens qui vont te tourner autour." Et tu n'avais pas envie de cela, tu voulais simplement t'amuser.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Zola Dawson
Messages : 938
Célébrité : La sublime Lili Reinhart
Age : 20
Métier/Etudes : Soigneuse félins au Zoo de Melbourne

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Mer 10 Avr - 13:47

A banal evening, really?
back in 2016

« Merci » J'avais tourné sur moi-même appréciant le compliment même si je n'étais pas certaines de rester comme cela toute la soirée. La vérité c'était que je voulais attirer l'attention, mais pas n'importe laquelle, juste la sienne, celle de l'homme que je n'ai pas le droit d'aimer mais que j'aime quand même. Je n'étais pas le genre de filles qu'on voit dans ses soirées, celle qui cherchent de la compagnie pour une nuit, celle qui cherche a être le sujet de conversation des garçons durant des semaines, celle de tout les fantasmes d'adolescents. J'aimais ma complicité avec Thomas, notre amitié sans prise de tête et sans ambiguïté malgré les rumeurs qui avaient pu tourner. Sa petite amie savait qu'avec moi, elle ne craignait rien et j'admirais sa capacité à "me le prêter", j'ignorais si dans la même situation, je serais aussi clémente.  « Tout juste , j'aime le goût du vol » Je riais légèrement avant de lui demander conseil tout en sachant que même si il n'était pas le meilleur conseiller, il saurait me répondre. A sa réponse, j'avais fais une petite moue, suivit de mon fidèle regard de chien battu qui fonctionne parfaitement avec les garçons.. Et j'avais souris en remportant la réponse. « Eh, je ne suis pas un morceau de viande non plus .. » Je riais légèrement. Même si je n'en étais pas un, malheureusement les hommes de notre âge l'oublie souvent..  « Et puis, je suis en sécurité, entre Marcus et toi, non ? Mais va pour ... je ne sais pas encore quoi mais j'ai encore .. » Je regardais mon portable. « deux heures ... Pourquoi j'ai arrêté d'y croire, normalement à cette heure, j'aurais dû avoir une tenue parfaite en train de m'attendre sur mon lit. » Habituellement, je préparais tout à l'avance, surtout mes tenues pour ce genre de soirée. Si au lycée, j'avais me faire plus discrète, en soirée, j'avais trouvé la petite pièce qui allait faire la différence, celle qui allait mettre en valeur ma tenue. Malheureusement, je l'avais repéré dans une boutique la semaine dernière mais comme Marcus n'avait pas encore craqué, je n'avais pas gaspiller l'argent de papa. Aujourd'hui, je le regrettais un peu, c'est vrai. « Pourquoi, je ne suis pas un mec .. je veux dire, tu y vas comme ça, je suppose ? »
©️ nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Thomas Bellamy
Messages : 241
Célébrité : KJ Apa
Métier/Etudes : Commi de cuisine qui rêve d'ouvrir son propre restaurant
Localisation : A l'appartement ou bien au restau

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Jeu 11 Avr - 19:18


a banal evening, really ?


Tu regardes ton ami tourner sur elle-même et ça te fait doucement rire, tu ne sais pas pourquoi les femmes apportent une tel importance à leurs physique. Tu vois souvent ta soeur essayait tu ne sais combien de tenu avant de sortir et tu te trouves ça tellement inutile. Du temps perdus, toi, le matin tu renifles juste si le fringues sans bon et tu l'enfile. Te poser la question de savoir si ta tenu va bien avec un tel accessoire ou est-ce qu'elle va plaire à x ou y, tu t'en moques. Enfin, tu ne dois pas avoir le bon chromosome pour comprendre, c'est bien un truc de nana. La remarque de Zola t'avait tout de même fait rire. Elle aime te voler ce que tu te commandes à manger. Tu ne comprends pas pourquoi elle te dit non, pour en final te piquer de ta bouffe. Encore une fois, tu n'aimes pas te prendre la tête cela explique cela. Si tu as faim, tu te prends à manger et si tu n'as pas faim .. cela n'arrive pas. "Oui, j'aimerais peut-être ça si c'est moi qui te volé toutes tes frites, mais ce n'est pas le cas." A tes yeux, les frites c'est la vie, la nourriture des Dieux et ceux qui disent le contraire ne sont que des imbéciles. Tu n'avais jamais pensé ça d'elle. En réalité, toi tu n'avais jamais vu en Zola un potentiel. Pour toi s'était ta pote, la nana avec qui tu aimes trainer après le lycée, tu n'avais jamais fait attention de sa féminité. Et quand tu penses à tous ses mecs qui rêve de la mettre dans leur lit, tu ne comprends pas. Non, que tu ne la trouves pas charmante, mais pour toi Zola c'est ta copine, ta soeur, une âme fragile à défendre. "On va dire que je sais à quoi pense les garçons de notre âge. Et malgré ce qu'on pouvait nous dire quand nous étions jeunes, la petite fleur ne pousse pas dans le jardin." Comme tous les garçon de ton âge, tu penses aussi au sexe et par chance tu as une copine réceptive. Avec Rosa vos câlins sont réguliers comme ils peuvent l'être à votre âge. Elle compte pour toi, elle est importante et vous passez un bon moment. Mais tu refuses qu'on puisse penser de ça de ta copine et encore moins quand tu dois veiller sur elle. Si il lui arrive quelques choses tu t'en voudrais toute ta vie. "Plus moi que Marcus .. Je ne veux pas être méchant, mais ce n'est pas ton gringalet de frère qui va te défendre !" Tu apprécies Marcus, mais il faut bien dire la vérité, il est loin du sportif que tu es. Tu es assez perdu et tu lui demandes tout naturellement. "Tu n'y vas pas comme ça?" Tu ne comprendrais jamais les femmes. Tu te sens presque offensé quand elle te demande ça! Tu regardes ta tenue de haut en bas et tu finis par lever les épaules. "Bha ouais, je suis beau gosse ! Vous vous prenez trop la tête! On ne monte pas les marches, on va juste faire la fête avec quelques copains!"
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Zola Dawson
Messages : 938
Célébrité : La sublime Lili Reinhart
Age : 20
Métier/Etudes : Soigneuse félins au Zoo de Melbourne

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Ven 12 Avr - 16:39

A banal evening, really?
back in 2016

Zola entendait la voix de sa mère en train de lui dire qu'il fallait toujours être prête, toujours pensé aux moindres détails de chaque chose et elle l'imaginait levant les yeux au ciel en voyant sa cadette aussi peu prévoyantes. Il faut dire que maman Dawson est une femme du monde, une femme de pouvoir en quelques sortes et elle est la femme de. Et malgré ses efforts, Zola était bien loin d'être une aussi grande femme que sa mère adoptive. Elle était bien différente des Dawson malgré une éducation similaire, malgré ses efforts pour essayer d'être comme eux. Enfin comme ses parents ou comme sa soeur avec qui la relation est compliqué. Elle est également différente de ses frères mais ils sont complémentaires. « Oui, enfin les frites qui disparaissent dans mon assiette quand je vais aux toilettes.. je suis pas aveugle, hein » Je lui donnais un léger coup sur l'épaule qui ne risquait pas de lui faire le moindre mal vu notre différence de corpulence tout en riant légèrement. Bien sur qu'il piquait dans mon assiette lui aussi, parce qu'il mangeait bien plus vite que moi. Il faut dire qu'il parlait aussi un peu moins que moi. Puis il m'expliquait avec autant de délicatesse que possible que oui, dans l'esprit d'un adolescent, je n'étais qu'un morceau de viande. Puis je riais, il était vrai que Marcus n'était pas vraiment le mec effrayant ou le grand sportif avec du pouvoir mais quand il s'énervait il pouvait faire peur. J'en étais convaincu. « Je n'en sais rien, tu sais quoi, j'en ai marre de me prendre la tête avec des fringues et puis ce genre de soirée, ce n'est franchement pas l'endroit où je vais trouver l'homme de ma vie .. Surtout avec mes chiens de gardes » Je lui dirais la langue tout en riant légèrement. A quoi sa servait finalement ? Bien entendu que je voulais que Jay me trouve jolie mais malgré ce que je ressentais, il était impossible qu'il se passe un truc entre nous. Je suis la petite soeur de son meilleur ami, je suis un peu comme sa petite soeur, je sais, c'est le compliment qui te balance dans la friendzone plus vite que prévu et pourtant une partie de moi y croit encore. En demandant à Tom si il y allait dans cette tenue, tu ne m'étais pas en évidence une négligence mais plutôt la facilité qu'on les garçons à se préparer en général. « Oui c'est vrai, mais c'est la fête des dernières années.. Toi, tu es tout le temps invité, moi je suis celle qui squatte. Si ça se trouve c'est la dernière fête de ma vie ? Enfin de mes années lycées ? » Je riais légèrement mais avec une petite pointe de nervosité. Il était un populaire et même si il ne traitait pas les gens selon leurs statuts dans le lycée, il était bien placé pour savoir ce que les autres populaires pensent de ceux qui ne le sont pas. L'année prochaine, je serais l'unique Dawson encore dans ce lycée, c'est libérateur mais cela veut aussi dire que je serais sans filet. Et puis, si je me ridiculise à la fameuse soirée, je sais que l'année prochaine sera un enfer..

_________________


You & me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Thomas Bellamy
Messages : 241
Célébrité : KJ Apa
Métier/Etudes : Commi de cuisine qui rêve d'ouvrir son propre restaurant
Localisation : A l'appartement ou bien au restau

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Lun 15 Avr - 9:05


a banal evening, really ?


Tu lèves les yeux au ciel quand elle t'accuse de lui voler ses frites. Il est vrai que tu es comme ça, pour toi les frites ses sacré. Tu adores ça, c'est un peu ta drogue, tu n'en as jamais assez. Tu adores cuisiner et faire de bons petits plats, mais tu ne sais pas dire non à une bonne plâtré de frites. Donc, oui, il est vrai que ça t'arrive de temps en temps de faire cela. Tu siffles et tu retournes pour faire comme-ci elle parlait à quelqu'un d'autre. Puis tu prends ton air innocent et tu lui réponds. "J'ignore totalement de quoi tu parles, ce n'est pas du tout mon genre." Tu bonnes frites maison, bien croustillante, voilà comme tu les aimes. Tu souris Zola allait difficilement se trouver quelqu'un durant la soirée. Marcus et moi avions donné notre accord pour jouer les gardes du corps. Ce n'est pas un rôle qui te déplaît, tu aimes prendre soin des gens et puis tu ne veux pas qu'il puisse arriver quelque chose à ton amie. C'est sûr qu'étant un homme, tu as certain avantage, tu peux être considéré comme un morceau de viande par les filles, il est quand même plus rare d'en voir une assez désespéré pour te rajouter un petit truc dans ton verre. Alors, que pour les femmes c'est plus dangereux, ce genre de soirée. Il y a des tarés par tout et s'était à toi, de faire en sorte que Zola n'en approche pas. "Tu prends pas la tête ! Reste comme ça, amuse-toi ! Ne pense pas à comment les autres peuvent parler de toi ! Profite!" Tu es bien content de ne pas être une femme, tu n'aimerais pas te prendre la tête comme Zola peut le faire. Tu aimes la simplicité, malgré que tu sortes avec mademoiselle camoes, qui est loin d'être la simplicité incarnée. C'est tout le contraire, tu es tombé sous le charme de sa classe et de son charisme. C'était la première fois que cela t'arrive, la première fois que tu craques réellement pour une demoiselle. "Si tu le voudrais, tu serais toujours invité, mais tu refuses de traîner avec mes potes et moi! Comment veux-tu que ça soit la dernière fête de tes années lycées! Tu as toute la vie devant toi ! Arrête voir de dire des conneries." Tu ne pouvais pas t'imaginer que ça serait la dernière fête de lycée que vous alliez passer ensemble. Pour toi, ce n'était qu'un début et tu voulais bien t'amuser.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Zola Dawson
Messages : 938
Célébrité : La sublime Lili Reinhart
Age : 20
Métier/Etudes : Soigneuse félins au Zoo de Melbourne

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Lun 22 Avr - 19:12

A banal evening, really?
back in 2016

Je lui souriais avec un air qui voulait dire "bien sûr, je te crois" alors que l'un comme l'autre savions la vérité mais étrangement, le fait que Tom prenne dans mon assiette ne me posait aucun soucis. Tant que j'en avais assez, ça m'allait et au pire, j'en recommanderais le jour où je tomberais en panne de frites, c'était l'une des falicités que l'on apprenait en étant une Dawson. Je mentirais si je disais que je n'aimais pas me sentir en sécurité. Même si d'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours eu quelqu'un pour garder un oeil sur moi et je dois l'avouer, c'était souvent Marcus qui s'y coltinait étant donné qu'il était le plus proche de moi. Nous étions dans la même école puis dans le même lycée, jamais dans les mêmes classes mais jamais très loin non plus. Et j'étais partagé entre la hantise de ne plus être surveillé constamment par mon grand frère et le manque de savoir que je n'ai plus que quelques pas à faire pour le retrouver. Parce qu'au fond, je savais que Tom sera là pour moi. On dit souvent que les amitiés de lycées passent avec le temps, que ce sont comme les histoires d'amours, important mais de passage parce qu'on grandit, parce que l'université nous sépare. Mais quelque chose me disait que le lien que Tom et moi avions créer était plus fort que cela, plus fort que la vie. Même si je suis consciente que je ne pouvais pas deviner l'avenir. « Ne pas penser aux autres, maman Dawson a passé ma vie a penser l'inverse .. c'est une bonne raison pour ne pas y penser. Mais tu es sure, ça va comme ça ? » Ne pas faire trop d'efforts, d'accord mais aucun, y aller comme ça, à peine maquiller, pas coiffé et dans une tenue clairement pas de soirée ? Je n'étais pas du genre à en faire des tonnes pour une soirée mais j'aimais être jolie. « Tu sais très bien que je ferais tache au milieu de vos pompoms girls.. Mes jupes sont trop longues » Je riais légèrement, je connaissais quelques personnes dans l'équipe, je les avaient rencontrés grâce à Tom mais je ne me sentais pas prête pour autant à les rejoindre constamment. Surtout que j'avais du mal avec le côté macho de quelques autres. « Au faite, ta chérie ne vient pas à la soirée ? »

_________________


You & me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Thomas Bellamy
Messages : 241
Célébrité : KJ Apa
Métier/Etudes : Commi de cuisine qui rêve d'ouvrir son propre restaurant
Localisation : A l'appartement ou bien au restau

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Mer 24 Avr - 19:36


a banal evening, really ?

Quand tu regardes de plus près les filles de ton entourage, tu es tellement reconnaissant d'être un homme. Tu n'aimerais tellement pas te prendre la tête sur des choses aussi futiles qu'une couleur d'un tee shirt ou de la taille de ta jupe. Ta soeur peut passer des heures à ce pouponner dans la salle de bain. Toi tu y passes juste le temps pour te laver et soyons honnête c'est bien parce qu'il le faut. Pour toi la douche ce n'est pas quelques choses d'agréable. C'est plutôt une question d'obligation. Car dans les dires de la vie, il faut être propre et se laver. Mais avec toute l'ambiguïté qu'il y a en toi, une fois que tu es sous la douche, tu ne veux plus en sortir. Quand Zola te dit que ce n'est pas du tout ce que sa mère lui a appris, tu lèves les yeux au ciel. "Et depuis quand Madame Dawson dit la vérité ?" Tu ne connais pas tellement la dame en question. Tu ne la connais que de réputation. Tu sais d'après Zola et Rosa que Madame Dawson n'est pas la femme la plus chaleureuse au monde. Puis comme à son habitude, Zola fait une petite pique que celle qui t'accompagne. Tu n'es pas anti-pompom et à tes yeux les jupes ne sont pas assez courtes. Tu aimes regarder les plies de leurs robes frôler le haut de leurs cuisses. Tu les mattes souvent quand tu es avec des amis et loin de la jolie demoiselle qui te sert de petite-amie. "Tu es mon amie personne ne t’obligera à porter une jupe courte, mais cela ne doit pas être très désagréable à voir." Tu sais comment fonctionne la popularité. Il te suffit de traîner avec les bonnes personnes, de faire un sport et être dans une équipe. Tu n'as pas choisi le sport pour cela, mais c'est un avantage que tu apprécies fortement. Tu aimes être invité aux fêtes, tu aimes être l'amis de tous, tu aimes que les profs aient du respect pour toi, tu aimes ta vie. Tu as l'âme d'un leadeur, les gens t'apprécient, car tu es quelqu'un de gentil. Il t'arrive de jouer au dur, mais seuls les vrais savent que tu es quelqu'un de bien. Zola te demande si Rosa va venir à soirée, alors tu lui réponds avant de continuer à boire ton milkshake. "Non, un dîner de famille super important. Dans la famille Camoes, il est interdit d'en louper un."

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
& SI ...
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Zola Dawson
Messages : 938
Célébrité : La sublime Lili Reinhart
Age : 20
Métier/Etudes : Soigneuse félins au Zoo de Melbourne

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Ven 26 Avr - 21:56

A banal evening, really?
back in 2016

Je riais à sa remarque, même si ma mère était une femme très respectable, j'ai beaucoup de mal à l'imaginer autrement qu'en adolescente parfaite. Même si en réalité, je ne savais rien de la femme qu'elle était avant de devenir Mme Dawson, même parfois aujourd'hui, j'ai l'impression qu'elle joue parfois un rôle. Qu'elle est la femme de notre père avant d'être une femme, avant d'être elle-même, l'apparence, ce que les autres pensent de nous, c'était cela qu'elle nous apprenait. Paraitre bien en société pour trouver un bon mari, je crois que c'était l'objectif de vie qu'elle avait pour ma soeur et pour moi. Malheureusement pour elle, l'une comme l'autre avions la tête rempli de rêve, rempli de projets dont les hommes n'étaient pas le centre. J'étais consciente que devenir populaire était assez simple quand on avait des amis qui l'était comme Tom qui l'était déjà mais même si je ne savais pas vraiment ce que pensait les hommes populaires, je savais plus ou moins à quoi correspondait le monde des femmes. Parce que je les croisais les pompoms, je les entendais parler dans les toilettes, raconter leurs nuits de folie parfois peu crédible, rire du malheur de ceux dont la puberté n'avait pas été clémante. Le tout dans une jupe qui laissait en deviner beaucoup trop sur leur anatomie, qui leur valait des sifflements parfois même. Ce monde n'était pas pour moi même si j'adorais Tom, même si j'appréciais certains de ses collègues. Je lui donnais un coup sur l'épaule. « Ca va peut-être te paraitre étrange mais mon presque anonymat me convient très bien. Puis, la réunion QG dans les toilettes, franchement » Je riais légèrement. Puis il t'annonçait que Rosa ne serait pas là et tu haussais les épaules en soufflant. Elle allait probablement te manquer à cette soirée, malgré vos caractères bien différents, elle était une vieille amie, une personne de confiance mais tout comme les Dawson, les Camoes avaient des règles parfois incompréhensible. « C'est dommage, du coup, c'est moi qui vais devoir te surveiller ? » Je lui souriais, ma phrase était humoristique et Tom le saurait surement puisque contrairement à une bonne partie de ses coéquipiers, une soirée sans sa copine, ne signifiant pas une soirée dans le lit d'une autre.


_________________


You & me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Thomas Bellamy
Messages : 241
Célébrité : KJ Apa
Métier/Etudes : Commi de cuisine qui rêve d'ouvrir son propre restaurant
Localisation : A l'appartement ou bien au restau

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Sam 27 Avr - 8:43


a banal evening, really ?


Tu sais très bien que ta popularité te vient de ton maillot et de tes capacités sportives. Tu sais que sans ça tu ne serais certainement pas le même homme. Quand tu enfiles ta veste et que tu rentres dans le lycée, tu te sens puissant, tu te sens le maitre des lieux. Tu as hâte d'être l'an prochain, tu seras en dernier année et tous les nouveaux rêveront d'être ton ami ou d'être comme toi. Tu ne te sens pas supérieur, mais il est vrai que ça t'arrive d'avoir la grosse tête quand tu es avec tes potes. La mauvaise influence que l'effet de groupe peut avoir sur toi. Mais, tu essaies de toujours pouvoir te regarder dans le miroir le soir. Tu connais tes valeurs et ta soeur fait tout pour que tu les respectes. Elle n'a pas peur de te remettre à ta place pour te remettre les pieds sur terre. Tu rigoles à Zola quand elle parle des filles dans les toilettes. Ça non plus tu ne comprends pas. Tu trouves ça répugnant, tu ignores comment sont les toilettes pour femme. Mais dans ceux de mec, tu as toujours un con qui pisse à côté, un qui se fume sont joint, bref ce n'est pas un endroit super pour trainer. "Ce n'est pas pour te défendre, mais sur tous les lieux qu'il y a sur terre, discuter au toilette, je ne comprendrais jamais." Tu continues à boire ta boisson. Puis tu te demandes ce que l'équipe de pompom peut bien penser de toi. Tu regardes ton amie avec des yeux de biches et tu lui demandes. "Tu as déjà entendus des trucs sur moi?" Là, tu imagines, Zola sur le toilette, essayant de faire le moins de bruit possible pour pouvoir entendre ce que les autres gonzesses peuvent dire. Ça te fait rire, car Zola est tellement discrète qu'elle pourrait passer inaperçus. Une pointe en affaire de ninja. Tu souris quand elle t'annonce qu'elle allait devoir te surveiller. Tu n'es pas ce genre de mec, Rosa le sait très bien. Tu traînes avec beaucoup de filles et pourtant tu es très sérieux en amour. Puis quand tu sors avec une Camoes, tu sais qu'il ne faut pas faire d'erreur. Tu apprécies trop sa compagnie pour la perdre. "En réalité, tu fais style que c'est Marcus qui m'envoie, mais c'est Rosa qui t'envoie."
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
& SI ...
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Zola Dawson
Messages : 938
Célébrité : La sublime Lili Reinhart
Age : 20
Métier/Etudes : Soigneuse félins au Zoo de Melbourne

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Dim 28 Avr - 17:44

A banal evening, really?
back in 2016

Autant, je comprenais qu'une fille n'aimait pas aller aux toilettes seule, il faut dire que je faisais partie de ce genre de fille, surtout lors des soirées. Autant je ne comprendrais jamais l'intérêt d'y rester des heures. Certes, la plupart se maquille ou se remaquille tout en parlant peut-être que cela les occupe et leur permet de ne pas perdre de temps mais étant donné que je me maquille très peu, je n'y vois pas d'intérêt. Personnellement, j'aimais retrouvée mes amis dehors, toujours au même endroit me direz-vous, toujours dans le même coin, sur le même banc mais il faut bien avouer que la vue et l'odorat y étaient bien plus agréable. « Comment ça, c'est pas pour te défendre, tu pourrais ! » Je riais légèrement tout en buvant quelques gorgées de mon milkshake, j'étais consciente qu'être amis avec les cheerleaders était autant une obligation de son statut qu'une envie. Et puis j'étais certaine que derrière leurs airs d'écervelée, il devait y avoir des filles bien. Pas toute, mais quelques unes, les plus discrètes en général. « Si tu savais .. » Je riais légèrement, comme si j'avais une information primordiale alors que ce ne sont que des ragots de cheerleaders. Mais il est vrai qu'ils avaient le mérite de m'amuser la plupart du temps alors en prenant ma plus jolie voix de bitch j'avais commencé à lui répondre. « Il parait que tu as dit non à Kelly parce que tu aimes te montrer inaccessible » Puis j'avais attendu quelques secondes, le temps qu'il prenne une gorgée de son chocolat pour ajouter presque, avec une voix presque naturelle malgré un rire qui avait envie de prendre la place : « Oh et on est amis parce qu'apparemment nos plans à trois avec Rosa sont une réussite » C'était le genre de ragot qui me faisait rire parce que j'étais suffisamment proche de Rosa pour qu'elle n'est aucun doute sur mes rapports avec Tom. Et c'était tant mieux, ce genre de ragot était une manière idéal de casser une amitié mais également un couple, surtout avec le sang chaud de la jolie portugaise. « On est fliqués mon vieux ! » Je riais légèrement, il était vrai que même si la soirée avait tout pour être bonne, il ne fallait pas oublier la facilité de certain à la voir différemment le lendemain matin. L'alcool allait probablement coulé à flot, c'était la raison pour laquelle d'après mes parents, j'avais besoin de chaperon..
© nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Thomas Bellamy
Messages : 241
Célébrité : KJ Apa
Métier/Etudes : Commi de cuisine qui rêve d'ouvrir son propre restaurant
Localisation : A l'appartement ou bien au restau

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Mar 30 Avr - 7:47


a banal evening, really ?


Les filles! Heureusement que les trouvent à ton goût sinon tu ne verrais pas l'intérêt de passer du temps avec elles. Elles sont toujours là à se prendre la tête pour des choses bien futiles. Toujours prête à créer n'importe quelle rumeur en ne faisant pas attention si cela peut blesser ou non une personne. Tu n'es pas comme ça, toi, tu veux toujours aider ton prochain. C'est bien pour cette raison que tu as souvent du mal à comprendre les femmes qui t'entourent. Mais, tu dois l'admettre la compagnie des femmes, tu apprécies cela. Certainement pour combler celle de ta mère. Peu importe, tu ne cherches pas d'excuses, tu aimes les femmes malgré leurs complexités et leurs possible méchanceté. Tu finis ton miklshake et tu demandes à ton ami. "Tu es le genre à discuter au wc ou attendre qu'elle parte pour qu'elle ne t'entende pas faire ta petite affaire" Ta soeur t'avait dis à quel point elle pouvait être gêné à l'idée que l'on puisse l'entendre faire ses besoins. Toi, tu ne comprends pas c'est à peine si tu ne fais pas la grosse commission la porte ouverte. Tu n'as aucune gêne avec cela non plus. En réalité, tu ne ressens aucun gêne en général que ça soit sur ton physique ou sur les autres choses de ce type. " Tu éveilles ma curiosité demoiselle Dawson" Dis-tu en plissant les yeux comme-ci tu allais entendre le scoop du siècle. Tu écoutes la demoiselle te raconter ce qu'elle a bien pu entendre dans le fameux QG des pompoms et cela te fait mourir de rire. Tu avais refusé les avances de Kelly, car elle n'était pas ton genre, car tu es en couple et en plus elle est loin d'avoir inventé l'eau chaude. Tu préfères encores discuter avec le poisson rouge de bébé. "On soulage sa tristesse comme on peut." Kelly c'est le genre de nanas que tu appelles les filles du vendredi soir. Elles ne servent qu'à te combler un soir et votre pseudo relation ne peuvent pas tenir le temps d'un week end. Elle est belle et rigolote, d'après certains coéquipiers elle baise bien, mais sinon elle n'a rien de bien remarquable. "Tout s'explique! Maintenant je vais y voir plus claire. Ça va dans les rumeurs j'ai plutôt bon goût." Toutes ces conneries cela te fait beaucoup rire, car tu sais prendre les choses au second degré. Mais tu penses à tous ceux qui n'y arrive pas, à ceux qui souffre à cause d'une rumeur mal placé. C'est déprimant de devoir inventer une vie aux autres pour se sentir mieux. "Un petit selfie ? Hastag deux c'est bien, à trois c'est mieux?"

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


[/quote]

_________________
& SI ...
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Zola Dawson
Messages : 938
Célébrité : La sublime Lili Reinhart
Age : 20
Métier/Etudes : Soigneuse félins au Zoo de Melbourne

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Mar 30 Avr - 23:35

A banal evening, really?
back in 2016

Zola le regardait assez bizarrement, il faut dire que sa question était un peu étrange tout de même. Même assez personnelle, la jolie blonde ne voulait clairement pas savoir ce qu'il se passait dans les toilettes des garçons. Juste l'idée de les imaginer en train d'uriner tous ensemble en débriefant du dernier match comme si rien n'était lui échappait déjà, c'était tellement incompréhensible et en même temps, une part d'elle admirait leur capacité à ne pas avoir honte. Enfin pour la plupart, parce que comme tout le monde, certains ont cette part de honte qu'ils ne contrôlent pas, parce qu'ils ne sont pas comme les autres. Parce qu'ils ne sont pas aussi parfait que ce que les autres montrent. Et elle avait le sentiment que ce besoin d'être comme les autres étaient encore plus présent chez les filles. Quant à Zola, elle avait choisie la seconde option, son physique n'avait pas de défaut apparent, c'est vrai mais elle restait tout de même dans son coin, préférant rester discrète plutôt que de voir sa réputation ou le moindre soucis dans sa vie devenir l'attraction du lycée. Ne pas rentrer dans ce jeu, ne pas être populaire mais ne pas être chez les loosers, non plus. A la question de son ami, elle n'avait pas pu se retenir d'être surprise et de sourire en même temps, un mélange de gêne et d'amusement.« Franchement, elles parlent tellement fort que je pourrais faire ce que je veux dans ses toilettes en toute discrétion » Pourtant, c'était vrai, tu avais déjà entendu certaines de tes amies dirent qu'elle était mal à l'aise quand les autres étaient en train de discuter dans les toilettes, parfois elles étaient même en retard en cours pour faire leurs petites affaires sans témoins. La blonde n'était pas non plus très heureuse à l'idée qu'on puisse l'entendre mais il y avait peu de risque. Puis elle s'était amusée à raconter à Tom les rumeurs à son sujet, à vrai dire, elle entend beaucoup de rumeurs sur les joueurs de l'équipe, souvent très drôle, parfois peut-être vrai ? « Tu prends la diversité parce qu'il n'y a clairement aucun point commun entre mon physique et celui de Rosa » D'un côté la petite blonde, peau blanche presque porcelaine parfois et de l'autre la sulfureuse brune et peau bronzé. Une chose était sûr, il n'était pas compliqué .. Pauvre Kelly.. « Carrément ! Surtout que je sens qu'elles vont adorés nous voir arriver ensemble » Zola était moqueuse et elle avait décidés d'en rajouter une couche, posant un baiser sur la joue de Thomas pour la photo.
© nightgaunt

_________________


You & me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Thomas Bellamy
Messages : 241
Célébrité : KJ Apa
Métier/Etudes : Commi de cuisine qui rêve d'ouvrir son propre restaurant
Localisation : A l'appartement ou bien au restau

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Mer 1 Mai - 9:53


a banal evening, really ?


Tu apportes un peu trop d'importance à ce que les gens peuvent dire de toi, mais tu sais vivre avec. Tu sais comment marche la popularité et tu sais y faire. Les gens ont tendance à t'apprécier et ça te facilite la vie. Tu as un visage qui donne confiance et cela permet aux gens de tout te dire. Puis avec ta petite histoire de mère abandonnée à la naissance tu sais toucher les profs comme les belles mamans. Il est clair qu'avec la mère de Rosa cela ne fonctionnait pas. Elle ne donnait pas l'impression de tenir un peu à toi, mais peu importe. De ton côté, tu passes de bons moments avec sa fille est c'est tout ce qui t'importe. "Cela ne m'étonne qu'à moitié. Tu verras même en soirée on les entends de loin." Tu te mets à les imiter avec leurs rires à t'arracher les oreilles. Tu sais que dans le lot, il y a certainement des filles bien. Mais elles se cachent derrière des allures de pimbêche comme le désire Kelly. Car, au lycée c'est elle la reine. Tu préfères prendre à la rigolade ce que venait de te dire ton ami. "Tu sais, je ne suis pas comme ça. Des seins et ça me vas! C'est certainement ce que tu dois entendre ! Puis n'oublie pas BB ... J'ai mes drôles de dames à moi, mes totally spies." Tu es charlie, tu as la classes et tu as trois princesses rien que pour toi. Mais qu'est ce qu'elles peuvent être stupide. Tu lèves les yeux au ciel. Tu imagines la tête de Kelly quand tu vas passer la porte accompagner de Zola. Tu l'imagines déjà verte de jalousie et cela te fait déjà mourir de rire. "Enfin si tu arrives à te décider sur quelle tenue mettre?" Tu regardes l'heure il vous reste moins de deux heures avant d'aller à la fête. "Tu veux repasser chez toi avant la fête où tu tu y vas comme ça ?" Tu sais que si vous passe chez elle, tu va y passer les deux prochaines heures. Mais cela allait certainement aider Zola à se sentir bien. Tu étais donc pret à faire ce sacrifie, tu es un bonnes amis. Puis cela vous permettrez de repartir qu'avec une seule voiture et non deux. C'est déjà assez compliqué de ce garer.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
& SI ...
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Zola Dawson
Messages : 938
Célébrité : La sublime Lili Reinhart
Age : 20
Métier/Etudes : Soigneuse félins au Zoo de Melbourne

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Ven 3 Mai - 14:57

A banal evening, really?
back in 2016

« Ce serait dommage que les garçons regardent d'autres filles » Zola n'avait jamais aimé le fonctionnement du lycée. Elle restait persuadé que si tout allait mal dans les relations entre les étudiants, c'était d'abord à cause du lycée en lui-même. Personne ne pourrait dire le contraire, les sportifs ont des avantages, leurs victoires rapportent de l'argent. Il est certain qu'il y a plus de sponsor pour s'arracher l'équipe de foot que celle d'échec et après avoir divisé les étudiants entre les populaires et les impopulaires, le lycée en rajoutait une couche. Il fallait élire le couple royal du bal d'hiver, de celui du bal du printemps puis le fameux graal de ses dames, devenir la reine du bal de fin d'année. Etrangement, Zola ne rêvait pas de la couronne. Si elle l'obtenait, elle ne cracherait pas dessus mais elle ne comprenait pas comment des filles pouvaient vivre pour cette couronne dont la reine était souvent toujours la même. C'était le système même du lycée qui ruinait certains jeunes en donnant de l'importance à d'autres. Les cheerleaders l'avaient très bien compris et elles en jouaient, sachant que n'importe quel garçon du lycée rêvait de venir faire un tour sous leurs jupes. Kelly en était la reine, c'était elle qui dictait ceux dont on se moque et ceux qu'on ignore mais elle n'était pas aussi stupide qu'elle y paraissait. Elle ne s'attaquait jamais a ceux qui se défendait. « De certains joueurs mais pas de toi, monsieur est réputé pour être difficile en dehors de ses trois drôles de dame » J'avais presque oublié BB, elle faisait partie du camps des invisibles visibles. C'était une fille plutôt sympa même si Zola la connaissait plutôt mal, elle ne l'avait vu que quelques fois. La question de sa tenue s'était rangée dans un coin de sa tête durant leur conversation mais l'heure de la soirée arrivant à grand pas, elle devait y repenser. Pourtant, son esprit était plus léger qu'en arrivant au diner. Bien entendu, elle ne se voyait pas y aller comme elle était actuellement mais elle n'avait pas envie non plus de se préparer pendant des heures. A sa question, elle lui avait fait un sourire qu'il connaissait trop bien. C'était le même que celui qu'elle faisait à ses frères quand elle voulait obtenir quelque chose. « Promis, je serais super rapide ! Je ne change deux/trois trucs sur ce que j'ai .. non, parce que je ne peux pas y aller en basket, il faut pas abuser non plus. » Elle riait légèrement consciente que tout cela lui passait bien en dessus de la tête mais que voulez-vous, une fille reste une fille après tout.
© nightgaunt

_________________


You & me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Thomas Bellamy
Messages : 241
Célébrité : KJ Apa
Métier/Etudes : Commi de cuisine qui rêve d'ouvrir son propre restaurant
Localisation : A l'appartement ou bien au restau

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Mer 8 Mai - 15:48


a banal evening, really ?


Tu sais que le fonctionnement du lycée peut être injuste. Tu admets avoir eu beaucoup de chance. Tu sais très bien que ta vie aurait été complètement différente si le sport n'était pas une grande partie de toi. Mais tu profites de l'instant présent et comme tout adolescents qui ce respect tu ne penses pas plus loin que le bout de ton nez. "Bon alors, on va te trouver une tenue!" Tu grimaces lorsque tu t'entends dire ça. Cela sonne tellement faux venant de ta bouche et tu te demandes justement si tu ne traînes pas avec beaucoup trop de femmes. Alors, tu ajoutes avant quelle puisse te répondre quoique ce soit. "Plus vite on y es, plus vite c'est terminé." Tu te vois déjà étendus sur son lit râlant de l'interminable défilé de mode et regardant l'heure tourner. Elle avait beau dire le contraire, tu connais les femmes, tu sais comment cela se termine. Pour cela tu dois remercier ta soeur et Rosa. Avoir été élevé par ta soeur t'a donné des valeurs et du respect. Tu ne traites pas les femmes comme des objets. Tu apprécies énormément leurs compagnies. Même-si comme tout mec hétéro, tu apprécies aussi une bonne bière avec tes potes, tu dois admettre apprécier le calme qu'une femme peut t'apporter. Tu apprécies regardes BB ou Zola lirent, alors tu joues à la play à côté. Tu aimes prendre ta guitare quand elle te parle. Tu apprécies la tranquilité d'une femme. "La plupart, il joue les mecs forts ! Mais tu savais que Jason, fait encore pipi au lit!" Tu rigoles. "Je te jure! Le mec il joue trop les mecs trop puissant, mais il ne sait pas se retenir quand il dort! C'est sa mère qui nous la dit depuis on se fou tellement de sa tronche!" Tu sais que c'est mal, mais quand tu as seize ans, tu ne penses pas aux conséquences! Tu lèves les yeux au ciel. "On se commande un véritable truc à grignoter pour après ?" Tu sais que tu vas finir par avoir faim et tu ne veux pas boire le ventre vide. Tu vas vers le comptoir avec vos deux verres de milshake et tu commandes deux burgers et des frites avec pleins de sauces ! En attendant vos commandes Zola vient te rejoindres ! "Tu crois que je ne connais pas les demoiselles ... pas longtemps pour vous dans les fringues c'est comme pas longtemps pour nous devant la play."

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
& SI ...
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Zola Dawson
Messages : 938
Célébrité : La sublime Lili Reinhart
Age : 20
Métier/Etudes : Soigneuse félins au Zoo de Melbourne

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Ven 10 Mai - 21:20

A banal evening, really?
back in 2016

C'était triste de voir comme être méchant était simple. Se moquer, critiquer, ce sont des choses qui nous paraissent souvent anodin, presque facile. On imagine pas le mal que l'on peut faire derrière un mot, derrière une phrase mais même si Thomas venait de lui révélé une chose qu'elle n'était pas censé savoir. Même si il lui avouais que lui et les autres gars se moquaient de Jason, ce qu'elle retenait c'était que personne ne le trahissait. Même si toute l'équipe était au courant, les yeux surpris de la blonde était bien la preuve que c'était un secret bien gardé. Il faut dire que Jason est un joueur avec une réputation solide, le genre de mec qui veut se montrer fort devant les autres et sans le vouloir Zola sait qu'elle ne pourra plus le prendre au sérieux. Que lui et ses gros muscles vont simplement l'amusé. Dans son esprit, elle l'imagine moins idiot qu'il l'est en réalité, elle l'imagine voulant simplement se protéger. Enfin, elle imagine parce qu'en réalité, elle ne le connait pas en dehors de ce qu'il montre. « Ouep, on emporte ? L'odeur d'un burger peut me faire aller très vite dans mon changement de tenue tu sais » Elle lui souriait. Zola ne voulait pas lui imposer une attente trop longue même si elle était consciente que quand elle commençait a mettre le nez dans sa penderie, elle perdait la notion du temps. Il faut dire qu'elle avait beaucoup de tenues, surement beaucoup trop mais elle était incapable de s'en séparer presque autant qu'elle était incapable de ne pas en acheter de nouveaux. Chaque personne à ses faiblesses, celui de Zola, c'est la mode. Faire un choix de tenue lui prenait beaucoup de temps mais elle était consciente qu'elle n'en avait pas tant que cela devant elle. Et que même si Thomas ne ralait pas, c'était une corvée pour lui de la regarder faire tout ses essais. Il avait enchainé le pas pour passer la commande auprès de la serveuse et elle l'avait rejoins quelques instants plus tard. Accoudé au comptoir, ils attendaient leur commande. Zola avait fait une moue à sa remarque même si elle savait que c'était sûrement vrai. « Tu portes les sacs et papa Dawson paye la note ? » Leur sac était prêt assez rapidement, il faut dire qu'il était encore assez tôt. Il y avait peu d'attente. Alors Zola avait tendue la carte bleue alimenté par son père, elle était consciente de faire parti des personnes chanceuses, avec un plafond de carte qu'elle n'atteignait jamais. Alors autant en profiter, non ?
© nightgaunt

_________________


You & me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Thomas Bellamy
Messages : 241
Célébrité : KJ Apa
Métier/Etudes : Commi de cuisine qui rêve d'ouvrir son propre restaurant
Localisation : A l'appartement ou bien au restau

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Lun 13 Mai - 13:11


a banal evening, really ?


C'était à ça que servait une équipe. Nous avions chacun nos faiblesses et chacune de nos partenaire de jeux les connaissent. Il y a une règle que nos secrets restent entre nous. Tu savais qu'en passant outre cette règle, tu risquais gros. Mais tu sais aussi qu'en parlant à Zola tu ne risques pas grand chose. La demoiselle n'est pas le genre de nanas à chercher les ennuies, bien au contraire. C'est une femme discrètes et tu sais qu'en lui disant le petit secret de Jason personnes d'autre serait au courant. "Je vais en commander un bien gros." Dis-tu pour plaisanter, même si au fond tu ne rigoles pas. Mais tu connais les femmes et tu sais que ça va durer longtemps, trop longtemps à tes yeux de mec. Mais au moins c'est le bon moment pour passer du temps avec ton amie. Vos emploie du temps différent, le sport et ta petite amie, tu as de moins en moins de temps de passer voir Zola. Il faut dire que quand tu as cinq minutes, tu cours voir BB. Ou c'est elle qui court te voir. "Merci papa Dawson" Dis-tu avec un sourire assez fier. Tu ne fais pas partie de ces gens chanceux d'avoir beaucoup d'argent. Pour toi, les fins de mois sont difficiles. Le moindres petit frais en plus, fait tout de suite mal au porte feuille. C'est pour ça que tu donnes des cours de guitares de temps en temps, mais ça ne rapporte pas beaucoup. Ton père lui cumule deux boulots en espérant pouvoir subvenir à tes fraies de scolarité universitaire. Tu ne sais pas si tu vas aller à la fac. C'est pour cette raison que tu remercies le ciel de t'avoir donné des facilités en sport. Sinon tu n'aurais pas ce train de vie. Tu ne serais pas populaire, car tu n'as pas l'argent pour t'habiller à la mode. Tu n'as pas la belle voiture ou bien le dernier téléphone à la mode. Toi tu as le sport et cette veste que tu portes comme un cadeau sur tes épaules.Tu prends les sacs et tu les emmènes à ta voiture. "On se voit dans cinq minutes. Je ne te laisse pas les sacs, je n'ai pas confiance". Dis-tu en plaisantant comme-ci ils étaient plus en sécurité avec toi. Tu prends la route dans ce vieux tacos qui fait de bruit qu'il ne roule.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
& SI ...
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Zola Dawson
Messages : 938
Célébrité : La sublime Lili Reinhart
Age : 20
Métier/Etudes : Soigneuse félins au Zoo de Melbourne

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Mar 14 Mai - 17:19

A banal evening, really?
back in 2016

Même si tu n'avais que quelques jours quand tu avais rejoins les Dawson, même si tu savais que tu étais une Dawson jusqu'au bout des ongles, tu avais toujours cette petite voix dans ta tête qui te disait que tu avais de la chance. Cette voix qui te disait que tu aurais pu avoir une vie horrible, une famille horrible ou pas de famille du tout. Cette voix qui te hantait parce qu'au fond, tu ne savais pas vraiment d'où tu venais et cela te faisait imaginer les pires scénarios. Souvent, tu t'étais demandé si ta mère était trop jeune pour te garder ? Ou c'était des prostituées qui trainaient dans les coins sombre de la ville ? Tu ne savais rien d'elle, rien d'autre qu'un "Z" sur une couverture. Est-ce que cela voulait dire qu'elle t'avait donnée un prénom ? Ton adoption n'était pas un secret de famille même si beaucoup de personnes de ton entourage ignorait ton histoire. Après tout, c'était le genre de détails qui pourraient servir à qui ? A quoi ? Quoiqu'il en soit, tu réalisais ta chance d'avoir tout ce que tu possédais, tout ce que ta famille possédait. Alors tu n'abusais jamais de ta carte qu'on t'avait donné, enfin jamais trop ou de la richesse de tes parents, même si tu aimais t'offrir de jolies choses. Malgré ta prudence, tu restais une fille et tu restais faible face à une paire de chaussures. Tu savais que ta famille était probablement dans les plus riches de la ville et pourtant, tu ne portais presque jamais de marque, jamais de bijoux qui coûtent une fortune non plus, tu étais une femme assez simple finalement mais cela te convenait et te permettait également d'avoir des amis avec des valeurs. Tu n'étais pas de ses filles à papa qui maitrisait ceux qui n'avait pas ta chance. Bien au contraire, c'était exactement le genre de personnes avec lesquels tu te sentais le plus proche. Et cela te convenais très bien. Une fois la commande en main et la jolie petite carte doré ressorti de la machine, nous étions prêt à prendre le chemin de la maison. Tu t'approchais de la voiture de Thomas quand tu avais entendu sa remarque et qu'un rire t'avait échappé. « Parce que tu veux me faire croire que tu serais un bon gardien pour mes frites ? » Tu t'amusais avec lui, il était aussi gourmand que toi, tu le savais très bien. Tu n'avais pas attendue une nouvelle réponse de sa part avant de t'installer à l'avant de sa voiture, ton regard en disait long et c'était un jeu de résistance qui allait s'installer. Ne pas toucher aux frites avant l'arrivée. « Au moins, si tu me fais le coup de la panne, on aura de quoi manger. »
© nightgaunt

_________________


You & me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Thomas Bellamy
Messages : 241
Célébrité : KJ Apa
Métier/Etudes : Commi de cuisine qui rêve d'ouvrir son propre restaurant
Localisation : A l'appartement ou bien au restau

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Lun 3 Juin - 12:21


a banal evening, really ?


Tu étais dans ton vieu véhicule plus que rouillé, mais dont tu te bats fréquemment avec ta soeur pour savoir qui aura le droit de conduire. Avec pour copilote ton sac remplit de bonne nouritures. Là, tu es heureux d'avoir mangé un milkshake avant pour ne pas commencer à en manger. Tu te dis qu'une frite ce n'est rien puis quand tu jettes un oeil dans le rétroviseur tu vois Zola qui te fait signe du doigt. Tu deviens rouge et tu te demandes comment elle pu deviner tes attentions. Tu te mets droit comme un piquet. Il vous reste quelques mettre avant d'arriver à la propriété Dawson. Le vieux pic-up te laisse écouter une bonne vieille cassette, d'un bon vieux rock qui t'ambiance un peu pour le début de soirée. Tu te gares dans l'allée et laisse la demoiselle se garer au plus près de sa porte d'entré. Il te faut quelques minutes pour remonter allée en essayant du mieux que tu peux de ne pas craquer à la tentation. Quand tu rejoins ton amie. "Va falloir se dépêcher, car la tentation deviens très forte." Puis soudain tu aperçois monsieur Dawson derrière vous. C'est un homme puissant, grand, à qui on as pas envie de dire non. "Je parle de la nourriture." Il finit par te donner un coup dans l'épaule et à rire. Sans comprendre il rentre chez lui en embrassant sa fille. Quand il est loin, tu oses enfin dire. "Il fait trop flipper ton vieux." En suivant Zola vous montez à l'étage et tu t'assoies sur le lit de la demoiselle. Tu connais la maison, tu es déjà venu quelques fois. Mais tu ne seras jamais à l'aise avec la taille de la chambre de madame la duchesse. Chambre qui doit être aussi grand que l'appartement miteux dans lequel tu vis. "On mange et en même temps tu fais tes essayages ! Ça sent trop bon, c'est de la torture!" Tu ignores si il existe plus gourmand que toi au monde! Tu adores la bouffe! Tu adores faire de bon petits plats et tu rêves de devenir un grand cuisto. Évidemment, tu aimerais pratiquer le basket à haut niveau, mais il faut bien admettre que tu es loin d'avoir le niveau. Tu es seulement canon dans la veste du lycée.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
& SI ...
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Zola Dawson
Messages : 938
Célébrité : La sublime Lili Reinhart
Age : 20
Métier/Etudes : Soigneuse félins au Zoo de Melbourne

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Lun 3 Juin - 19:23

A banal evening, really?
back in 2016

Ta relation avec Tom pouvait paraitre étrange vu de l'extérieur puisque tout vous oppose. Toi la petite fille riche, lui le garçon pauvre. Toi l'anonyme, lui le sportif et pourtant vous vous étiez trouver et il te comprenait comme peu de personnes pouvaient le faire. Tu savais que tu pouvais te confier à lui, contrairement à tes frères mais même avec cela, tu n'osais pas lui parler de Jay, de tes sentiments. Tu te trouvais bien trop stupide. Le coup des frites, tu l'avais vu venir car tu mourrais d'envie de faire la même chose, de piocher dans le sachet, mais tu savais aussi que l'un comme l'autre, vous étiez capable de finir le sac avant d'arriver chez toi. D'ailleurs, tu commençais à voir le profil de votre maison apparaitre parmi les belle maisons du quartier. Tu avais de la chance de vivre ici, tu le savais. Devant la porte, tu attendais que Tom te rejoigne pour entrer avant de rire à sa remarque, totalement innocente mais proche d'une oreille trop protectrice. Cela l'avait mis mal à l'aise, tu l'avais vu et ton père aussi, il n'était pas un homme très sympathique. Il faut dire que M. Dawson n'est pas un homme accueillant, il peut paraitre froid tu le sais très bien, dur aussi même si tu sais qu'il l'est bien moins avec toi qu'avec tes ainés. Mais pour une fois, il semble avoir compris la blague ou le mal-être de Tom qui a droit à un geste amical qui te surprend, puis il t'embrasse avant de disparaitre. Tu te retiens de rire en regardant ton ami. « Ouais, mais faut dire que ta phrase pouvait porter à confusion aussi » Tu riais, te moquant gentillement de lui comme souvent. Et ensemble vous rejoignez ta chambre, tu n'avais rien de spéciale, Tom était déjà venu, il savait qu'il avait le droit de faire ce qui lui plaisait. « Et comment, j'ai tellement faim ! » Faire des essayages en mangeant ce n'était clairement pas la meilleure idée que tu pouvais avoir. Alors pour que ne pas salir ta garde robe, tu cherchais d'une main dans ta penderie, tout en picorant des frites avec l'autre. « Hum ... Je sais ! » Tu prend une tenue test, autrement dit, tu sais qu'elle n'ira pas mais tu veux voir si il te le dira. Tu files dans ta salle de bain l'essayer et tu reviens tout sourire. « Alors ? »
© nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Thomas Bellamy
Messages : 241
Célébrité : KJ Apa
Métier/Etudes : Commi de cuisine qui rêve d'ouvrir son propre restaurant
Localisation : A l'appartement ou bien au restau

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Mar 4 Juin - 9:03


a banal evening, really ?


Il est vrai que tu apprécies d'être entouré de demoiselles. Il est vrai que tu es habitué à leur contact. Il est vrai que tu ne finis même plus par remarquer que c'est des femmes. Tu joues tellement les durs quand tu es au lycée. Tu joues tellement l'homme quand tu es avec tes collègues de basket, que tu apprécies la douceur des femmes. Puis tu passes tellement de temps avec BB depuis ta naissance que ça ne te choque plus. Tu as l'habitude des pères protecteur. Mais Monsieur Dawson, tu fais toujours un drôle d'effet. Avec lui, tu ne sais pas sur quel pied danser. Tu ne sais pas trop quoi penser. D'un coup, il peut être doux et charmant puis un affreux phénomène. Tu es toujours mal à l'aise fasses à lui et ce n'est pas près de s'arranger. "Il faut dire qu'il pourrait s'enlever son balai qu'il a dans le derche?" Tu marques une petite pause. "Il n'est pas derrière moi, rassure moi?" Courageux, n'est-ce pas ? Autant qu'une carotte devant un lapin. Tu t'étais plaind de ta faim et Zola était du même avis que toi. Il faut dire que l'odeur de la mal bouffe en met plus un d'accord. Vous montez donc dans la chambre de la demoiselle. Tu t'installes sur son lit et une petite table de basse, tu pauses la nourriture. D'une main Zola mange une frite de l'autre elle choisit une tenue. Elle te dit avoir trouvé quelques choses. Une partie de toi et heureux, ça aura était vite. Tu croques dans ton burger puis tu la vois qui sort de la salle de bain. Évidemment mademoiselle à une salle de bain privé, alors que toi tu dois partager la tienne avec ta soeur et ton père. Ton père ça va, il n'est jamais là. Quand tu la vois sortir, elle te fait penser à une bonne-soeur, tu fronces les sourcils. "Tu te fous de ma gueule?" C'est à ce moment qu'une tomate essaie de se sauver de ton sandwich.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________
& SI ...
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩

Zola Dawson
Messages : 938
Célébrité : La sublime Lili Reinhart
Age : 20
Métier/Etudes : Soigneuse félins au Zoo de Melbourne

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté Mar 4 Juin - 20:57

A banal evening, really?
back in 2016

Tu hôchais la tête de gauche à droit.  « Et perdre son charme, tu es fou ! » Tu riais légèrement, te moquer de ton père ne te dérangeait. Enfin si, tu n'aimais pas que les gens disent du mal à son sujet, malgré ses défauts que tu connaissais trop bien mais c'était Tom. Etrangement, il pouvait tout te dire sans jamais te vexer, même se moquer de ton père. « Puis, je crois que ça m'amuse de te faire peur » Tu l'avais vu le faire avec les amis de ta soeur, puis avec les tiens, c'était pour cela qu'il y avait peu de garçons qui venaient jusque chez toi. Il fallait affronter l'humeur douteuse de ton père, puis les deux frangins. Soyons sincère, aucune fille ne mérite tant d'efforts. Pour Tom, c'était plus simple, pas d'ambiguïté, tu ne savais pas si il avait déjà l'occasion de parler avec Alexis mais tu savais qu'il avait la confiance de Marcus. Il ne restait que ton père qui pouvait jouer à lui faire peur. Et il n'allait pas s'en priver, tu restait le bébé de la famille. Rentrant dans ton rôle de parfaite actrice, tu étais ressorti de la salle de bain avec un air faussement sérieux. Bien consciente que ta tenue n'était pas adapté, en réalité, tu avais beau chercher, elle ne serait jamais adapté à quoique ce soit. Mais elle avait le mérite d'être là. Tu réfléchissais à l'endroit d'où elle venait, c'était probablement un cadeau de ta mère mais pour quel événement ? A quel moment de ta vie, tu avais eu besoin d'une robe longue, sans décolté, à peine marqué à la taille ? Impossible a retrouver et plus tu y pensais, plus tu te disais que tu avais dû trouver une autre solution car tu ne te souvenais pas l'avoir déjà porté. « bah, tu m'as dit que ça servait à rien d'être provocante, faut savoir ! » Tu retournais à ton armoire, tout en volant une frite en chemin avant de ne plus résister à l'envie de rire que tu contenais au fond de toi. L'odeur de nourriture étant plus forte, tu avais filé dans la salle de bain pour enfiler une tenue simple, un jean et un caraco, rien d'extravagant.
© nightgaunt

_________________


You & me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WELCOME TO MELBOURNE ৩


Contenu sponsorisé

Sujet: Re: A banal evening, really ? ○ thomas&zola
posté

Revenir en haut Aller en bas
 

A banal evening, really ? ○ thomas&zola

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Your guardian angel {pv Thomas of Norfolk}
» Tim Thomas sur le marché des transaction !
» Thomas de Pharembourg dit Fabius [Assassin]
» Thomas O'Malley
» Présentation de Thomas Marci

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WELCOME TO MELBOURNE :: Et si :: Action discrète-